Le projet

Un projet de recherche ?

L’avantage avec le mot projet, c’est qu’il décrit à la fois l’amont, le brouillon, ce qui se passe « avant » et l’action en train de se réaliser d’un ouvrage. il est à la fois le passé et le présent : l’idée initiale et le sujet en train de s’accomplir.

C’est exactement l’objectif de ce blog historique revenir sur un travail de recherche entamé il y a plus de 20 ans avec un mémoire de maîtrise et de DEA en histoire des sciences et des techniques. Soutenus respectivement en 1998 et 1999 à l’Université Lyon 2 sous la direction du Professeur Girolamo Ramunni, ces travaux étaient l’entame d’un projet de recherche sur les écoles de chimie lyonnaise à la fin du XIXème et première moitié du XXème siècle. Il s’agissait donc d’un travail historique sur des écoles d’ingénieurs avec une approche « science » et « technique » liée à l’enseignement de la chimie et en relation avec l’industrie chimique lyonnaise. Mais ce travail n’a pas été finalisé. La thèse n’a jamais été faite.

Histoire des sciences et des techniques ?

Quelle bouffé d’air frais en 2ème année de licence d’histoire-géographie lorsque j’ai découvert le cours d’introduction à l’histoire des sciences et des techniques de M. Girolamo Romunni. Mais, petit retour en arrière…

Après une terminale scientifique et une adolescence à rêver de technique, de technologie et de devenir ingénieur en aéronautique, la déception fut grande quand je me suis rendu compte que les prépas scientifiques et ces écoles d’ingénieurs ne seront pas pour moi. Cette terminale C de 1993-1994 a été un vrai révélateur de mes limites surtout en mathématiques et en physique… Notes au bac 10 pour la première et 11 pour la seconde, trop juste pour continuer dans cette voie.

A suivre…